Stratégie nationale sur les pêches

La pêche constitue un élément essentiel de la relation que les Premières Nations entretiennent avec la terre et ses ressources. Elle fait partie intégrante de l’histoire, de la culture, de l’économie et, en fin de compte, de l’autosuffisance des Premières Nations. Conformément aux directives des Chefs en Assemblée, nous cherchons à aider les Premières Nations à promouvoir la gestion, la conservation et la protection des ressources, ainsi qu’à assurer la reconnaissance et la protection des droits aux ressources aquatiques et marines.

La Stratégie nationale sur les pêches vise à appuyer et à rétablir le rôle légitime des Premières Nations dans la gestion des ressources halieutiques, aquatiques et marines. La SNP représente un plan à long terme qui englobe la reconnaissance, la protection et la mise en œuvre des droits ancestraux et issus de traités des Premières Nations.

La Stratégie traite d’un large éventail d’enjeux prioritaires pour les Premières Nations et examine des secteurs stratégiques et des programmes clés du ministère des Pêches et des Océans (MPO) qui ont une incidence sur les Premières Nations et nécessitent leur participation. De plus, la Stratégie appuie et encourage la pêche durable des Premières Nations dans les ressources aquatiques et marines intérieures et côtières.

La Stratégie nationale sur les pêches (SNP) fait appel à un large éventail de secteurs législatifs et stratégiques ainsi que de programmes clés au sein du ministère des Pêches et des Océans (MPO), ce qui permet d’orienter et de communiquer diverses retombées techniques grâce à des processus de dialogue conjoints avec les Premières Nations. Ces importants processus de dialogue indiquent également au gouvernement là où il doit consulter les Premières Nations et prendre des mesures d’adaptation en ce qui a trait aux enjeux pertinents qui peuvent avoir une incidence sur les droits ancestraux et issus de traités. De plus, la SNP appuie et encourage les activités durables des Premières Nations en ce qui concerne la pêche et les ressources aquatiques et marines afin d’explorer de nouveaux débouchés économiques novateurs.

Au cours des cinq prochaines années, l’APN élaborera et mettra en œuvre une stratégie nationale des pêches améliorée qui établira un plan stratégique pour appuyer l’élaboration de nouvelles stratégies de développement technique et socio-économique qui comprendront des éléments dirigés par les communautés des Premières Nations. Le Programme des pêches continuera de mettre en œuvre les éléments clés de la SNP liés à l’aquaculture, aux espèces aquatiques envahissantes, à la gestion de l’habitat, à l’étiquetage et à la commercialisation, à l’examen législatif et stratégique et aux espèces en péril. Le Programme des pêches continuera d’aider les Premières Nations à maintenir et à améliorer l’accès aux pêches, à gérer les ressources aquatiques et marines ainsi qu’à créer de nouvelles occasions d’enrichir les collectivités des Premières Nations grâce aux activités aquatiques.